Machine-Action

Je me suis plongée dans l’espace confiné des salles des machines des péniches Antipode, Demoiselle et Anako, opérant avec mon digital still caméra, n° DSC-H10. J’ai recréé sur la plate-forme de la péniche Demoiselle une cabine étroite, petite et sombre. Les visiteurs rentraient dans un univers d’engrenages, de machineries et mécanismes présents dans les cales motorisées des péniches modernes.


Durée : Juin 2010.

Objectif : Faire découvrir aux usagers des lieux inaccessibles.

Public: Enfants, adolescents, adultes.

Localisation : Péniche Demoiselles, Paris.

Advertisements