Artist statement

Ma recherche porte sur les notions de l’ordinaire et de la ligne. A partir de ces deux concepts, j’aborde notre rapport à la mémoire et à ce qui nous structure ; notre culture, notre environnement, notre entourage.

La marche dans les milieux urbains et ruraux m’amène à observer les transformations réalisées par le temps et l’être humain. Les zones de chantier, les grues, les machines, les barrières sont autant d’éléments présents dans mes œuvres.

J’utilise la photographie, le dessin et l’installation pour traduire mes idées. La performance amène le geste en mouvement dans mes créations.

Mes recherches graphiques se structurent par des jeux de superpositions. Chaque séance de peinture est précédée par un échauffement qui pourrait se rapprocher à celui des danseurs. Ce temps de préparation me permet d’avoir un ressenti plus fin de mon corps pour laisser aller mon geste de manière fluide et spontané. L’étude de la calligraphie chinoise rythme également mon geste avec précision et sensibilité. Cette écriture est composée de trait qui suit un ordre précis.

Mes voyages amènent une densification du temps. Ces expériences sont liées au nomadisme et à la solitude. Je progresse lentement en apprenant entre l’attendu et l’imprévu.

En Asie, je communique en utilisant le dessin, le geste, le corps. Le rapport à l’espace y est distinct, la perception du vide bien plus profonde.

Le déplacement dans des régions inconnues accroit mon attention. Les similarités et les dissemblances qui fondent l’humanité sont mes sources d’inspirations. Je cherche l’ordinaire d’ailleurs, qui se révèle à moi en dehors de l’ordinaire.
Depuis 2006, je mets mes compétences au service de l’éducation en arts visuels auprès d’enfants et d’adultes.

Advertisements