Intervalle cartographique

La recherche que je poursuit, joue avec des superpositions de couches d’encre de Chine, de pigments et d’eau, qui font se dilater le papier et le transforment au fil des passages du pinceau. Ces transformations apportent à la matière une patine artificielle. L’utilisation du papier carbone et des feuilles presque transparentes permet le chevauchement des images des cartes des panneaux urbains et des dessins de nature. Cet assemblage crée des interférences avec l’image d’origine et la naissance d’un autre système graphique. L’esprit du spectateur de ces œuvres, comme le mien au moment de les créer, fait ainsi des passerelles entre les photographies de plans et les dessins de la nature.

 

Structure & nature # 01 / 2018 Graphite sur papier carbone japonais 21×21 cm

 

Encre, carbone sur papier washi / 21×20 cm / 2018

 

Photocopie et stylo bille/ 21×20 cm / 2018

 

Graphite sur papier carbone japonais / 21×18 cm / 2018

 

Carbone et encre sur papier washi / 21×20 cm / 2018

 

 Dessin sytlo bille sur papier machine / 21×20 cm / 2017

 

Décalque stylo bille sur photocopie / 21×18 cm / 2018

Advertisements